Comprendre le PEL et le CEL : l’essentiel à connaître pour bien épargner

Temps de lecture : 4 minutes

L’épargne est un élément clé de la planification financière personnelle, car elle permet de réaliser des projets futurs et de faire face aux imprévus. Parmi les options d’épargne les plus courantes, le Plan Épargne Logement (PEL) et le Compte Épargne Logement (CEL) sont deux solutions très utilisées par les ménages. Mais qu’est-ce que le PEL et le CEL exactement ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Comment fonctionnent-ils ? Dans cet article, nous vous proposons un guide complet pour comprendre le PEL et le CEL, les différences entre ces deux types d’épargne et comment bien les utiliser pour épargner en toute sécurité. Que vous soyez novice en matière d’épargne ou que vous cherchiez à diversifier vos placements, cet article vous aidera à comprendre les principes de base du PEL et du CEL, ainsi que les points clés à prendre en compte avant d’investir.

Le PEL

Le Plan Épargne Logement (PEL) est un produit d’épargne réglementé proposé par les banques et les établissements financiers en France. Il a été créé en 1965 pour encourager l’épargne à long terme en vue d’un projet immobilier. Voici les points clés à connaître pour comprendre le fonctionnement du PEL.

  • 1- Qu’est-ce que le PEL ?

Le PEL est un compte d’épargne qui permet de se constituer un capital en vue de l’achat d’un bien immobilier, que ce soit pour l’achat de sa résidence principale, d’une résidence secondaire ou encore pour la réalisation de travaux dans un logement. Le PEL est ouvert pour une durée de 4 ans, renouvelable une fois, avec un plafond de dépôt de 61 200 €. Le taux d’intérêt est fixé à l’ouverture du compte et reste valable pendant toute la durée du PEL, qui peut aller jusqu’à 10 ans.

  • 2- Comment ouvrir un PEL ?

Pour ouvrir un PEL, il faut être majeur et résident fiscal français. Il est possible d’ouvrir un PEL auprès de sa banque habituelle ou d’un établissement financier proposant ce type de produit. Le dépôt initial pour ouvrir un PEL est de 225 €, avec des versements réguliers mensuels obligatoires d’au moins 45 €.

  • 3- Les avantages du PEL

Le principal avantage du PEL est de bénéficier d’un taux d’intérêt fixe sur toute la durée du placement. En outre, les intérêts générés par le PEL sont exonérés d’impôt sur le revenu pendant la phase d’épargne et soumis à une fiscalité avantageuse en cas de retrait. De plus, le PEL peut donner droit à un prêt immobilier à un taux préférentiel pour financer l’achat d’un bien immobilier.

  • 4- Les inconvénients du PEL

Le principal inconvénient du PEL est que les fonds ne peuvent être retirés sans mettre fin au plan. On retire donc soit tout soit rien. 

L’autre inconvénient est le que le prêt lié au PEL est plafonné. Si nous utilisons le PEL et le CEL le prêt ne pourra pas dépasser 92 000€ 

Enfin, la durée de remboursement du prêt est entre 2 et 15 ans.

Le CEL

Le Compte Épargne Logement (CEL) est un produit d’épargne réglementé qui permet de se constituer un capital en vue de l’achat d’un bien immobilier, comme le PEL. Cependant, le CEL présente certaines différences avec le PEL. Voici les points clés à connaître pour comprendre le fonctionnement du CEL.

  • 1- Qu’est-ce que le CEL ?

Le CEL est un compte d’épargne qui permet de se constituer un capital en vue de l’achat d’un bien immobilier, comme le PEL. Le CEL est ouvert pour une durée illimitée, avec un plafond de dépôt de 15 300 €. Le taux d’intérêt est variable et fixé par l’établissement financier qui propose le produit.

  • 2- Comment ouvrir un CEL ?

Pour ouvrir un CEL, il faut être majeur et résident fiscal français. Il est possible d’ouvrir un CEL auprès de sa banque habituelle ou d’un établissement financier proposant ce type de produit. Le dépôt initial pour ouvrir un CEL est de 300 €, avec des versements réguliers mensuels d’au moins 75 €.

  • 3- Les avantages du CEL

Le principal avantage du CEL est la disponibilité des fonds à tout moment, contrairement au PEL qui impose une durée d’épargne minimale. De plus, les intérêts générés par le CEL sont exonérés d’impôt sur le revenu pendant la phase d’épargne et soumis à une fiscalité avantageuse en cas de retrait. Enfin, le CEL peut donner droit à un prêt immobilier à un taux préférentiel pour financer l’achat d’un bien immobilier.

  • 4- Les inconvénients du CEL

Le principal inconvénient du CEL est le taux d’intérêt variable, qui peut être moins avantageux que celui du PEL sur la durée. De plus, le plafond de dépôt est relativement faible par rapport à d’autres produits d’épargne.

PEL vs CEL : lequel choisir ?

Maintenant que vous connaissez les caractéristiques du PEL et du CEL, vous vous demandez peut-être lequel choisir pour votre projet immobilier. Voici quelques éléments de comparaison pour vous aider à faire votre choix.

  • 1- Durée de détention

Le PEL impose une durée d’épargne minimale de 4 ans, alors que le CEL n’impose pas de durée d’épargne minimale. Si vous prévoyez d’acheter un bien immobilier à court terme, le CEL peut donc être une option plus intéressante.

  • 2- Taux d’intérêt

Le taux d’intérêt du PEL est fixe et supérieur à celui du CEL sur la durée. Cependant, si vous ouvrez un CEL lorsque les taux d’intérêt sont bas, il peut être plus avantageux que le PEL sur le court terme.

  • 3- Plafond de dépôt

Le plafond de dépôt du CEL est moins élevé que celui du PEL. Si vous prévoyez de constituer un capital important pour votre projet immobilier, le PEL peut donc être plus adapté.

  • 4- Disponibilité des fonds

Le CEL offre une plus grande souplesse en termes de disponibilité des fonds, avec la possibilité de retirer de l’argent à tout moment. Le PEL impose une durée minimale d’épargne et des conditions spécifiques pour les retraits anticipés.

  • 5- Prêt immobilier

Les deux produits permettent de bénéficier d’un prêt immobilier à un taux préférentiel. Cependant, les conditions d’obtention peuvent varier selon les établissements financiers et les caractéristiques de votre projet immobilier.

En conclusion, le choix entre le PEL et le CEL dépend de votre profil d’épargnant et de votre projet immobilier. Si vous souhaitez constituer un capital à court terme et bénéficier d’une grande souplesse en termes de disponibilité des fonds, le CEL peut être une option intéressante. Si vous prévoyez de constituer un capital important sur le long terme, le PEL peut être plus adapté. Dans tous les cas, n’hésitez pas à comparer les offres des différents établissements financiers pour trouver le produit qui convient le mieux à votre situation. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de la finance pour vous aider à choisir le produit le plus adapté à votre situation.

Vous aimez cet article ?

Partagez-le avec vos amis

Facebook
LinkedIn
Email

Les dernières actualités

Logo Nextories avec goutte verte et maison.
Au profit des militaires

Déménagement pour Militaires : Découvrez la Plateforme Recommandée par le Ministère des Armées

Temps de lecture : 2 minutes Les militaires confrontés à la nécessité de déménager trouvent souvent ce processus stressant et complexe, surtout avec les contraintes administratives que cela implique. Heureusement, une solution existe pour simplifier cette transition : la Plateforme de Mobilité pour la Défense (PFMD), sur laquelle Nextories est recommandée officiellement par le Ministère des Armées depuis 2018.

Lire l'article
Au profit des militaires

Lafiops Immobilier

Temps de lecture : 2 minutes LaFiOps – Immobilier, une extension spécialisée de LaFiOps, excelle dans l’accompagnement complet de ses clients dans la vente de leur bien immobilier, particulièrement pour les membres de la communauté Défense et Sécurité. Leur expertise ne se limite pas à la transaction immobilière ;

Lire l'article
Homme souriant en chemise bleue, fond transparent.
Au profit des militaires

Conseiller financier à la Réunion

Temps de lecture : 2 minutes Ancien militaire, Christophe Vigouroux a su transformer les compétences acquises durant son service en un savoir-faire précieux dans le domaine de l’immobilier et de la gestion de patrimoine.

Reconverti après une carrière dédiée à la sécurité de notre Nation, il possède aujourd’hui toutes les qualifications nécessaires pour vous guider :

Conseiller en Investissements Financiers ;

Courtier en assurance ;

Courtier en crédit ;

Carte de transaction immobilière.

Lire l'article