contact@lafinancieredumilitaire.fr

La Médaille militaire, symbole de l’honneur et du courage

Temps de lecture : 3 minutes

La Médaille militaire est la plus haute distinction militaire française destinée aux sous-officiers et aux soldats. Créée par Napoléon III en 1852, elle récompense les mérites éminents acquis au service de la nation, qu’ils soient militaires ou civils.

Les critères d’attribution

La Médaille militaire est attribuée aux sous-officiers et aux soldats qui ont :

  • Été engagés sous les drapeaux depuis au moins huit ans

Ce critère vise à récompenser l’engagement et la fidélité des militaires.

  • Été cités à l’ordre de l’armée

Une citation à l’ordre de l’armée est une distinction décernée aux militaires qui se sont distingués par leur bravoure, leur courage ou leur dévouement.

  • Été blessés au combat ou en service commandé

La blessure reçue au combat ou en service commandé est considérée comme un acte de courage et de dévouement.

  • S’être signalé par un acte de courage et de dévouement

Cet acte peut être un acte héroïque, mais il peut également être un acte plus modeste, mais qui témoigne d’un sens du devoir et d’un esprit de sacrifice.

  • De plus, toute candidature doit s’appuyer sur des mérites établis

Cela signifie que la candidature doit être soutenue par des documents officiels, tels que des citations, des rapports d’enquête ou des témoignages.

objectif-financier

La Médaille militaire en chiffres

Environ 2 700 Français et 30 étrangers reçoivent chaque année la Médaille militaire. Plus d’un million de soldats et sous-officiers ont été décorés en un siècle et demi d’existence. 148 000 militaires vivants, souvent des anciens combattants, sont titulaires de la Médaille militaire. Plus de 10 000 femmes ont reçu la Médaille militaire depuis 1859. 10 emblèmes de régiments sont décorés.

La Médaille militaire dans l’histoire

La Médaille militaire a été instituée pour honorer les mérites des meilleurs hommes de troupe. Elle a été attribuée à de nombreux soldats et officiers courageux et dévoués, notamment lors des grands conflits du XXe siècle.

Quelques décorés célèbres

Parmi les décorés célèbres de la Médaille militaire, on peut citer :

  • Les grands maréchaux et généraux de France, tels que Joffre, Foch, Gallieni, Leclerc, de Lattre de Tassigny, Juin, Lyautey

Ces grands chefs militaires ont tous été décorés de la Médaille militaire pour leur courage et leur leadership au combat.

  • Des généraux étrangers, tels que Pershing, Eisenhower, le maréchal Montgomery

Des généraux étrangers ont également été décorés de la Médaille militaire, en reconnaissance de leur contribution à la défense de la France.

  • A titre exceptionnel, des chefs d’Etat et de gouvernement, tels que sir Winston Churchill et le Président Roosevelt

Des chefs d’Etat et de gouvernement ont également été décorés de la Médaille militaire, en reconnaissance de leur soutien à la France.

  • Des héros de guerre, tels que l’aviateur Georges Guynemer, le résistant Jean Moulin

Des soldats et officiers courageux et dévoués, qui ont accompli des actes d’héroïsme, ont également été décorés de la Médaille militaire.

L’attribution et la gestion de la Médaille militaire

La Médaille militaire est attribuée sur proposition du ministère des Armées et par décision du conseil de l’ordre de la Légion d’honneur. Ces décisions sont ensuite soumises au président de la République qui signe les décrets d’attribution.

Les promotions

La Médaille militaire est décernée deux fois par an, en avril et en novembre.

La Médaille militaire est une distinction prestigieuse qui récompense les mérites éminents des sous-officiers et des soldats. Elle est une source de fierté pour les décorés et pour la France.

Vous aimez cet article ?

Partagez-le avec vos amis

Facebook
LinkedIn
Email

Les dernières actualités

8 femmes en aquarelles
Non classé

Simone Veil : Une Icône de la République Française

Temps de lecture : 2 minutes Simone Veil, née Simone Jacob le 13 juillet 1927 à Nice et décédée le 30 juin 2017 à Paris, est une figure emblématique de la vie politique française et européenne. Son parcours exceptionnel, marqué par la tragédie de la Shoah et une volonté farouche de défendre les droits humains, en a fait une icône du XXe siècle.

Lire l'article