Le général Bigeard : un héros des guerres d’Indochine et d’Algérie

Temps de lecture : 4 minutes

Marcel Bigeard, né le 14 février 1916 à Toul et mort le 18 juin 2010 dans la même ville, est un général et homme politique français. Résistant, son nom reste associé à la guerre d’Indochine et à celle d’Algérie.

Un soldat de la nation

Bigeard s’engage dans l’armée en 1937, et il participe à la Seconde Guerre mondiale. Il est grièvement blessé en 1940, mais il refuse de se rendre et continue de combattre. Après la guerre, il est un des fondateurs des parachutistes français.

Un héros de la guerre d’Indochine

En Indochine, Bigeard est commandant de la 1ère brigade parachutiste. Il participe à de nombreuses batailles, notamment la bataille de Dien Bien Phu. Il est considéré comme l’un des meilleurs chefs militaires de la guerre d’Indochine.

Dien Bien Phu : une défaite militaire et morale

La bataille de Dien Bien Phu est une bataille décisive de la guerre d’Indochine. Elle a lieu entre le 13 mars et le 7 mai 1954, dans la vallée de Dien Bien Phu, au nord du Vietnam. La bataille oppose les forces de l’Union française, commandées par le général Henri Navarre, aux forces du Việt Minh, commandées par le général Võ Nguyên Giáp.

L’objectif de l’Union française est de contrôler la vallée de Dien Bien Phu, qui est un important point stratégique sur la route entre le Laos et le Tonkin. Le général Navarre décide de créer un camp retranché dans la vallée, avec l’idée de piéger les forces du Việt Minh.

Les forces du Việt Minh, quant à elles, sont bien préparées pour la bataille. Elles ont construit des tunnels et des fortifications dans les montagnes environnantes, et elles disposent d’une artillerie lourde.

La bataille commence le 13 mars 1954, lorsque les forces du Việt Minh lancent un assaut sur le camp retranché français. Les Français sont rapidement dépassés par les forces du Việt Minh, qui disposent d’une supériorité numérique et d’une artillerie plus puissante.

Le 7 mai 1954, les Français capitulent. La bataille de Dien Bien Phu est une défaite militaire et morale pour l’Union française. Elle marque la fin de la présence française en Indochine, et elle conduit à l’indépendance du Vietnam.

Bigeard à Dien Bien Phu

Bigeard est l’un des principaux responsables de la défaite française à Dien Bien Phu. Il est le commandant de la 1ère brigade parachutiste, qui est l’une des unités les plus engagées dans la bataille.

Bigeard est un homme courageux et déterminé, mais il est aussi un homme têtu et inflexible. Il refuse de se rendre, même lorsque la défaite est inévitable. Cette attitude conduit à de lourdes pertes humaines, et elle contribue à la défaite finale des Français.

Deux fois prisonnier de guerre

Bigeard est fait prisonnier de guerre deux fois au cours de sa carrière militaire. La première fois, c’est en 1940, lors de la bataille de France. Il est alors lieutenant et commandant d’une compagnie de tirailleurs marocains. Il est capturé par les Allemands et est interné dans un camp de prisonniers en Allemagne. Il s’évade en 1942, après 18 mois de captivité.

La deuxième fois, c’est en 1954, lors de la bataille de Dien Bien Phu. Il est alors lieutenant-colonel et commandant de la 1ère brigade parachutiste. Il est fait prisonnier par les forces du Việt Minh le 7 mai 1954, après la chute du camp retranché. Il est interné dans un camp de prisonniers au Viêt Nam pendant deux ans.

Des tentatives d’évasion

Bigeard tente à deux reprises de s’évader du camp de prisonniers de Dien Bien Phu. La première fois, c’est en 1954, quelques semaines après sa capture. Il s’échappe du camp avec quelques autres prisonniers, mais ils sont rapidement rattrapés par les gardes vietnamiens.

La deuxième fois, c’est en 1955. Bigeard creuse un tunnel sous le mur du camp, mais il est découvert par les gardes vietnamiens avant d’avoir pu s’échapper.

Un homme de courage et de détermination

Les tentatives d’évasion de Bigeard témoignent de son courage et de sa détermination. Il est un soldat qui refuse de se rendre, même face à l’adversité.

Une expérience marquante

La captivité de Bigeard est une expérience marquante de sa vie. Elle le forgera comme homme et comme militaire. Il en tirera une grande leçon de courage et de résilience.

Bigeard après Dien Bien Phu

Après la défaite de Dien Bien Phu, Bigeard est muté en Algérie. Il y participe à la guerre d’Algérie, au cours de laquelle il est à nouveau blessé.

En 1967, Bigeard est élu député de la Haute-Marne. Il est un homme politique controversé, et il est opposé à l’intégration européenne.

Bigeard est également un écrivain prolifique. Il a publié de nombreux ouvrages sur sa carrière militaire, ainsi que sur ses réflexions sur la guerre et la paix.

Bigeard : un homme de convictions

Bigeard est un homme de convictions. Il est un fervent défenseur de la France et de ses valeurs. Il est également un homme de paix, et il a toujours plaidé pour la réconciliation franco-allemande.

Bigeard : un homme controversé

Bigeard est un homme controversé. Il est accusé de brutalité et de torture en Indochine et en Algérie. Cependant, il est aussi admiré pour son courage, son leadership et son patriotisme.

Bigeard : un héritage durable

Bigeard est un homme qui a marqué l’histoire de France. Il est un héros de la guerre d’Indochine, un homme politique controversé, un écrivain prolifique et le parrain de la 50ème  promotion de l’Ecole Militaire InterArmes.

Vous aimez cet article ?

Partagez-le avec vos amis

Facebook
LinkedIn
Email

Les dernières actualités

Famille des armées
Actualité

Familles des armées

Temps de lecture : 2 minutes le déploiement de Famille des Armées sur les 100 premières unités de l’armée de Terre est un véritable succès. La plateforme a d’ores et déjà démontré son utilité pour renforcer le lien entre les militaires et leurs familles et contribuer à leur bien-être.

Lire l'article
Logo Nextories avec goutte verte et maison.
Au profit des militaires

Déménagement pour Militaires : Découvrez la Plateforme Recommandée par le Ministère des Armées

Temps de lecture : 2 minutes Les militaires confrontés à la nécessité de déménager trouvent souvent ce processus stressant et complexe, surtout avec les contraintes administratives que cela implique. Heureusement, une solution existe pour simplifier cette transition : la Plateforme de Mobilité pour la Défense (PFMD), sur laquelle Nextories est recommandée officiellement par le Ministère des Armées depuis 2018.

Lire l'article
Au profit des militaires

Lafiops Immobilier

Temps de lecture : 2 minutes LaFiOps – Immobilier, une extension spécialisée de LaFiOps, excelle dans l’accompagnement complet de ses clients dans la vente de leur bien immobilier, particulièrement pour les membres de la communauté Défense et Sécurité. Leur expertise ne se limite pas à la transaction immobilière ;

Lire l'article