Quelles sont les conditions essentielles à la pension de réversion ?

Temps de lecture : 2 minutes

La pension de réversion ou retraite de réversion est une partie de la pension que bénéficie un assuré ou un retraité. Lorsque cet assuré ou ce retraité vient à décéder cette partie de retraite est alors reversée pour le compte du conjoint ou ex-conjoint survivant du défunt. Pour obtenir cette pension, différentes conditions sont nécessaires. Elles peuvent varier en fonction des régimes de retraites auxquelles le défunt a souscrit de son vivant.

L’exigence d’un mariage

L’homme ou la femme survivant(e) ne peut être bénéficiaire d’une pension de réversion que si elle / il est ou a été marié avec le retraité décédé. Dans le cas où l’époux ou l’épouse décédé a été marié plusieurs fois, la retraite de réversion est partagée entre le conjoint et les ex-conjoints. La répartition se fait en fonction de la durée des mariages.

Affiliation du conjoint décédé au régime général des salariés du secteur privé ou des travailleurs indépendants.

Pour accéder à la pension de son ou sa défunt (e) époux (se), le conjoint survivant doit convenir à toutes les situations suivantes :

·         Avoir été marié avec le défunt

·         Âgé de 55 ans et plus, 51 ans si le décès de l’époux (se) été avant 2009

·         Ayant des ressources annuelles maximales de 21 985.60 euros pour les célibataires et 35 176,96 € pour les personnes en couple.

·         Le montant attribué est à peu près de 54 % de la somme de retraite du défunt. Elle ne peut excéder  11 106,72 euros par an.

Le conjoint survivant peut obtenir la pension de réversion même si son époux est décédé avant de prendre sa retraite. Il devait seulement payer ses cotisations dans le régime de retraite. En effet, le calcul de la pension de réversion se fait en fonction des droits qu’il avait acquis pendant sa carrière.

Dans le cas où l’époux(e) survivant(e) n’a pas encore 55 ans, ce dernier peut faire une demande d’allocation veuvage. Les conditions nécessaires remplies, le conjoint survivant peut accéder à la pension de version de son défunt conjoint quand il ou elle aura 55ans.

Affiliation au régime des fonctionnaires

Si le conjoint décédé était fonctionnaire d’État, dans le secteur hospitalier ou territorial. Dans ce cas, les conditions sont les suivantes :

  • Le mariage avec le défunt doit avoir plus de 4ans/ ou que le conjoint survivant a été marié au moins 2 ans avant que le défunt prenne sa retraite/ ou que le conjoint survivant a eu un ou des enfants avec son défunt époux.
  • Il n’y a pas de pension de réversion en cas de concubinage, de remariage ou de pacs sauf si la nouvelle union n’a plus lieu ou s’il n’y a pas de veuve, d’enfant ayant  droit à la pension.
  • Il n’y a pas de condition d’âge pour le conjoint survivant  
  • Il n’y a pas de condition de ressources maximales pour le conjoint survivant.
  • Le montant attribué est de 50 % de la retraite de base avec toutes les conditions y afférentes.

Il est important de savoir que si le conjoint décédé était affilié à plusieurs régimes de base, il n’y a qu’une seule demande de pension de réversion à formuler.

 Pour en savoir plus  nous vous conseillons le site de l’assurance retraite.

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/actif/salarie/droits-situation-perso/veuvage.html

Vous aimez cet article ?

Partagez-le avec vos amis

Facebook
LinkedIn
Email

Les dernières actualités

assurance-emprunteur-lfdm
Assurance de prêt

Changer son assurance emprunteur

Temps de lecture : 3 minutes Vous avez effectué un emprunt pour l’achat d’un logement ou vous projetez de le faire ? Sachez que depuis l’entrée en vigueur de la loi Lemoine, vous avez la possibilité de changer d’assurance emprunteur à tout moment. Ainsi, vous n’êtes plus dans l’obligation d’attendre les dates d’anniversaires avant de résilier, ni de respecter la clause de la première année. Dès à présent : Changez votre assurance emprunteur pour trouver moins cher tout en gardant les mêmes garanties !

Lire l'article
militaire-finance-lfdm
Focus Mili

Le Militaire et la Finance

Temps de lecture : 3 minutes La finance et le militaire sont dans la majorité des cas, comme pour tout français, pas forcément les meilleurs amis.

En effet, la pédagogie financière n’est pas une force au sein de notre société. Malheureusement les mutations et les absences dues au métier des armes augmentent encore plus cette difficulté.

Pourtant, la finance au travers de l’épargne et des investissements permettront de mieux vivre l’après. Cela prend du temps à mettre en place, il n’est jamais trop tard mais il n’est jamais trop tôt non plus.

Lire l'article
Dans le même bateau femme de marin
Au profit des militaires

Conseils pour les femmes de marin : Dans le même bateau !

Temps de lecture : 2 minutes La fondatrice de Dans le même bateau partage sa vie depuis 10 ans avec son marin, à l’heure où j’écris ces lignes. Elle a créé le blog en 2020, après le premier confinement, qui est intervenu alors que son mari voguait loin de son port d’attache.

Lire l'article