FCPI : Investir dans les PME innovantes et
gagner 25% de réduction d’impôts

Soutenir les sociétés françaises et profiter des réductions d’impôts sur le revenu, voilà la raison d’être de l’investissement en FCPI. 

En contrepartie de l’aide apporté aux PME françaises, et face à des risques de perte et une immobilisation des sommes investies sur une durée minimum de 5 ans, vous pouvez profiter jusqu’à 25% de réduction sur votre impôt sur le revenu en effectuant un investissement FCPI.

Qu’est-ce que le FCPI ?

Le FCPI (Fonds commun de placement dans l’innovation) est un fonds de placement mis en place pour soutenir et accompagner les PME/PMI innovantes. Créé par la loi de finances pour 1997, il consiste à investir dans un portefeuille de PME/PMI diversifié en échange d’une réduction d’impôt sur le revenu de 25%.

Dans quelle entreprise peut-on investir ?

Les investissements dans des FCPI sont strictement réglementés et impliquent le respect de plusieurs conditions.

Le fonds doit avant tout être composé à 70% minimum de titres de PME indépendantes françaises ou européennes.

Les PME ne doivent en aucun cas proposer une garantie en capital en contrepartie des investissements. Sans oublier qu’ils doivent être des PME non cotées ou cotées sur un marché non réglementé tels qu’Euronext Growth ou Euronext Access.

Le caractère innovant des sociétés cibles doit également être respecté. Soit l’entreprise dépense 15% de son chiffre d’affaires en recherche et développement, soit elle se justifie par la création de produits, procédés ou techniques innovants.

Comment profiter des 25% de réduction d’impôts sur le revenu ?


Pour récompenser le soutien à l’économie, le législateur accorde une réduction de votre impôt sur le revenu à hauteur de 25% de la somme que vous avez investie. Il est important toutefois de respecter la limite de 3 000 euros de réduction pour une personne seule et 6 000 euros pour un couple marié ou pacsé. Ce qui signifie qu’une personne seule peut investir jusqu’à 12 000 euros en FCPI et 24 000 euros par an pour un couple.

Pour profiter de cette réduction, il est nécessaire de faire la déclaration des souscriptions de par FCPI au moyen du formulaire 2042 RICI. Et puisqu’une PME innovante a besoin de plusieurs années (7 à 8 ans) pour se développer, l’autre condition pour accéder à la réduction d’impôts est l’engagement de 5 ans.

Quels sont les avantages d’un investissement FCPI ?

Le premier avantage, vous l’avez compris, est la réduction de l’impôt sur le revenu.
Sachez également qu’à la fin de votre placement, votre plus-value sera exonérée d’impôt sauf prélèvements sociaux de 17,2% sur vos gains.

Quels sont les risques de FCPI ?

Bien qu’investir dans des FCPI apporte des avantages, il est cependant essentiel de voir quelques inconvénients.

Tout d’abord le blocage des fonds. Durant la durée de vie du fonds, il est impossible de faire un rachat des parts.

Ensuite les risques de perte. Le capital investi n’est pas garanti ni protégé d’un contrat en cas d’une éventuelle baisse. En cas de perte, la valeur de chaque part peut être inférieure à leur valeur lors de la souscription.

Sans oublier les frais élevés pour le souscripteur. Lors d’une souscription, le souscripteur peut être prélevé de frais allant jusqu’à 5% de la somme investie. Nous travaillons avec nos partenaires pour que ces frais soient réduits.

Un investissement dans un FCPI est un investissement à risque. Cependant, comme l’a démontré Deezer, Blablacar et LinkedIn, il est tout à fait possible de faire des gains en investissant sur les PME innovantes françaises ou européennes. Le plus important est de bien choisir l’entreprise avec qui on souhaite investir. Sans oublier qu’un tel acte un grand coup de pouce aux entrepreneurs français.

Logo horizontal de La Financière du militaire