Assurance vie : Comprendre la différence cruciale entre la garantie en cas de vie et en cas de décès

Temps de lecture : 5 minutes

L’assurance vie est un produit d’assurance très populaire en France, mais il peut être difficile de comprendre toutes les subtilités qui l’entourent. En effet, il existe différents types de garanties proposées par les assureurs, notamment la garantie en cas de vie et la garantie en cas de décès. Bien que ces deux garanties soient souvent associées à l’assurance vie, elles fonctionnent de manière très différente et peuvent avoir des implications importantes pour les souscripteurs.

Dans cet article, nous allons donc vous expliquer la différence cruciale entre la garantie en cas de vie et la garantie en cas de décès. Nous vous présenterons le fonctionnement de chaque garantie, leurs avantages et leurs critères de choix. 

Garantie en cas de vie

La garantie en cas de vie est une des formes les plus courantes d’assurance vie. Elle est souscrite par une personne, qui désigne un bénéficiaire et paie des primes régulières ou un capital unique. Si la personne assurée est toujours en vie au terme du contrat, elle reçoit alors un capital ou une rente correspondant à la somme des primes payées et des intérêts générés.

  • Définition de la garantie en cas de vie

La garantie en cas de vie est une forme d’assurance vie qui permet de se constituer une épargne à long terme tout en garantissant un capital ou une rente à la personne assurée si elle est toujours en vie au terme du contrat. Elle permet ainsi de protéger financièrement sa famille et/ou de préparer sa retraite.

  • Fonctionnement de la garantie en cas de vie

Le fonctionnement de la garantie en cas de vie est assez simple : la personne souscrit un contrat d’assurance vie, dans lequel elle désigne un bénéficiaire et paie des primes régulières ou un capital unique. Si elle est toujours en vie à la fin du contrat, elle perçoit alors le capital ou la rente qui a été constitué par les primes et les intérêts générés.

  • Les avantages de la garantie en cas de vie

La garantie en cas de vie présente plusieurs avantages, notamment :

  1. Elle permet de se constituer une épargne à long terme, qui peut être utilisée pour financer un projet ou préparer sa retraite.
  2. Elle permet de protéger financièrement sa famille en cas de décès, car le capital ou la rente est versé au bénéficiaire désigné en cas de décès de l’assuré avant la fin du contrat.
  3. Elle bénéficie d’une fiscalité avantageuse, notamment en cas de transmission du capital à un bénéficiaire désigné.
  • Les critères de choix de la garantie en cas de vie

Pour choisir une garantie en cas de vie, il est important de prendre en compte plusieurs critères, tels que :

  1. La durée du contrat : plus la durée est longue, plus les intérêts cumulrés seront importants.
  2. Les frais : les frais de gestion et les frais d’entrée peuvent varier considérablement selon les contrats, il est donc important de les comparer avant de souscrire. Certains contrats mettent même en place des frais de sortie. 
  3. Le niveau de garantie : certaines assurances vie proposent une garantie minimale en cas de vie, tandis que d’autres offrent des options de garantie supplémentaires (garantie décès, garantie incapacité, etc.).
  4. La souplesse de gestion : certains contrats permettent une grande souplesse dans la gestion de l’épargne (versements, retraits, arbitrages), tandis que d’autres sont plus rigides.

Garantie en cas de décès

La garantie en cas de décès est une autre forme courante d’assurance vie. Elle permet à la personne assurée de garantir le versement d’un capital à un ou plusieurs bénéficiaires désignés en cas de décès avant la fin du contrat. Cette garantie peut être souscrite pour protéger financièrement sa famille ou pour transmettre un capital à un bénéficiaire désigné.

  • Définition de la garantie en cas de décès

La garantie en cas de décès est une forme d’assurance vie qui permet de garantir le versement d’un capital à un ou plusieurs bénéficiaires désignés en cas de décès de l’assuré avant la fin du contrat. Elle permet ainsi de protéger financièrement sa famille et/ou de transmettre un capital à un bénéficiaire désigné.

  • Fonctionnement de la garantie en cas de décès

Le fonctionnement de la garantie en cas de décès est assez simple : la personne souscrit un contrat d’assurance vie, dans lequel elle désigne un ou plusieurs bénéficiaires. Si elle décède avant la fin du contrat, le capital garanti est alors versé aux bénéficiaires désignés. Le capital garanti peut être fixe ou progressif en fonction de l’âge de l’assuré.

  • Les avantages de la garantie en cas de décès

La garantie en cas de décès présente plusieurs avantages, notamment :

  1. Elle permet de protéger financièrement sa famille en cas de décès, en garantissant le versement d’un capital à un ou plusieurs bénéficiaires désignés.
  2. Elle permet de transmettre directement un capital conséquent même en cas de décès en début de contrat. 
  • Les critères de choix de la garantie en cas de décès

Pour choisir une garantie en cas de décès, il est important de prendre en compte plusieurs critères, tels que :

  1. La durée du contrat : plus la durée est longue, plus le cumul des primes sera élevé, mais le capital transmis sera néanmoins le même.
  2. Le niveau de garantie : le capital garanti peut être fixe ou progressif en fonction de l’âge de l’assuré, il est donc important de choisir la garantie qui correspond le mieux à ses besoins.
  3. Les frais : les frais de gestion et les frais d’entrée peuvent varier considérablement selon les contrats, il est donc important de les comparer avant de souscrire.

Les différences entre la garantie en cas de vie et la garantie en cas de décès

Bien que la garantie en cas de vie et la garantie en cas de décès soient toutes deux des formes d’assurance vie, elles présentent des différences notables. Voici les principales différences à prendre en compte :

  • Les bénéficiaires

La principale différence entre les deux garanties est le moment où les bénéficiaires reçoivent le capital garanti. Avec la garantie en cas de vie, c’est l’assuré lui-même qui reçoit le capital garanti s’il est toujours en vie à la fin du contrat. Avec la garantie en cas de décès, ce sont les bénéficiaires désignés qui reçoivent le capital garanti forcément au moment du décès de l’assuré.

  • La fiscalité

Les deux garanties ne sont pas soumises aux mêmes règles fiscales. En général, les versements effectués sur une assurance vie en cas de vie bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu lors du retrait. En revanche, les sommes versées au titre de la garantie en cas de décès sont soumises aux droits de succession.

  • La souplesse de gestion

La garantie en cas de vie offre généralement une plus grande souplesse de gestion que la garantie en cas de décès. En effet, l’assuré peut effectuer des rachats partiels ou totaux, des avances sur contrat ou des arbitrages entre les différents supports d’investissement. Avec la garantie en cas de décès, le capital garanti ne peut être touché que si l’assuré décède avant la fin du contrat.

  • Les frais

Les frais liés à la garantie en cas de vie et à la garantie en cas de décès peuvent varier considérablement selon les contrats. 

  • La durée

La durée de la garantie en cas de vie est généralement plus courte que celle de la garantie en cas de décès, car elle est maîtrisée par l’assuré. En effet, la garantie en cas de vie prend fin dès que l’assuré clos le contrat et récupère son capital, alors que la garantie en cas de décès court jusqu’à la fin du contrat soit au décès de l’assuré.

En conclusion, souscrire un contrat d’assurance vie est une décision importante qui peut avoir des conséquences financières significatives à long terme. En comprenant les différences entre la garantie en cas de vie et la garantie en cas de décès, vous pouvez prendre une décision éclairée quant au contrat d’assurance vie qui convient le mieux à vos besoins et à vos objectifs financiers.

En somme, comprenez les différences entre la garantie en cas de vie et la garantie en cas de décès, trouvez le contrat qui répond le mieux à vos besoins et n’oubliez pas de réévaluer régulièrement votre situation financière pour être sûr de prendre les meilleures décisions pour votre avenir financier.

Vous aimez cet article ?

Partagez-le avec vos amis

Facebook
LinkedIn
Email

Les dernières actualités

Logo Nextories avec goutte verte et maison.
Au profit des militaires

Déménagement pour Militaires : Découvrez la Plateforme Recommandée par le Ministère des Armées

Temps de lecture : 2 minutes Les militaires confrontés à la nécessité de déménager trouvent souvent ce processus stressant et complexe, surtout avec les contraintes administratives que cela implique. Heureusement, une solution existe pour simplifier cette transition : la Plateforme de Mobilité pour la Défense (PFMD), sur laquelle Nextories est recommandée officiellement par le Ministère des Armées depuis 2018.

Lire l'article
Au profit des militaires

Lafiops Immobilier

Temps de lecture : 2 minutes LaFiOps – Immobilier, une extension spécialisée de LaFiOps, excelle dans l’accompagnement complet de ses clients dans la vente de leur bien immobilier, particulièrement pour les membres de la communauté Défense et Sécurité. Leur expertise ne se limite pas à la transaction immobilière ;

Lire l'article
Homme souriant en chemise bleue, fond transparent.
Au profit des militaires

Conseiller financier à la Réunion

Temps de lecture : 2 minutes Ancien militaire, Christophe Vigouroux a su transformer les compétences acquises durant son service en un savoir-faire précieux dans le domaine de l’immobilier et de la gestion de patrimoine.

Reconverti après une carrière dédiée à la sécurité de notre Nation, il possède aujourd’hui toutes les qualifications nécessaires pour vous guider :

Conseiller en Investissements Financiers ;

Courtier en assurance ;

Courtier en crédit ;

Carte de transaction immobilière.

Lire l'article